Cher internaute,

Nous espérons que vous trouverez dans notre site des éléments d' information, des pistes de réflexion et des axes de recherche dans le champ de la pédopsychiatrie.

  • Nous n’avons pas vocation à répondre à des demandes individuelles de conseils, d'aide et de soutien psychologique.
  • Nous ne sommes pas habilités à vous aider dans vos recherches de stages ou d’emploi dans quelque domaine que ce soit.

En revanche, nous étudierons avec plaisir les propositions de publications en ligne de vos propres recherches ou d'annonces de journées de travail dans notre domaine d’intérêt.

Une seule adresse pour nous contacter : webmaster@psynem.org.

Cordialement
L’équipe de Psynem

Qui sommes-nous ?

La CIPPA, Coordination Internationale entre Psychothérapeutes Psychanalystes s’occupant de personnes avec Autisme et membres associés, est une association selon la loi de 1901. Cette association a été créée en 2005 à l’appel de Geneviève Haag et de Marie Dominique Amy.

À leur demande, elle s’ouvre plus largement depuis 2010 à l’ensemble des professionnels concernés par l’autisme : médecins, psychologues cliniciens, orthophonistes, psychomotriciens, infirmiers, éducateurs, assistants sociaux, enseignants, éducateurs qui peuvent devenir membres associés.

Restant très préoccupés par les clivages et conflits qui se manifestent entre certaines institutions, voire même au sein d’entre elles, concernant les jonctions entre les approches psycho-dynamiques et éducatives, il semble encore impératif aux adhérents de la Cippa, de mieux faire connaître un point de vue psychanalytique qui préconise de conjuguer ces approches.

Une meilleure gestion des angoisses corporelles, des fantasmes et de la souffrance des personnes autistes (surtout quant elles prennent conscience de leur différence) ouvre plus grand les portes aux apprentissages. Ceux-ci permettent à leur tour que s’atténue un grand nombre de mal êtres psychiques. Le respect des personnes autistes passe par une reconnaissance de leur personnalité dans sa totalité.

« Un traitement réunissant influence analytique et mesures éducatives conduit par des personnes qui ne dédaignent pas de se préoccuper de ce qu’est le milieu enfantin et qui s’entendent à se frayer un accès à la vie d’âme de cet enfant réussit à faire deux choses en une : supprimer les symptômes et faire rétrocéder le changement de caractère… » S. Freud

La Cippa-autisme s’est donnée pour tâches de favoriser

  • le partage et l’échange entre ses membres, des recherches sur leurs pratiques et sur l’évaluation de celles-ci,
  • l’articulation entre les psychanalystes et les autres professionnels impliqués dans les soins aux personnes autistes,
  • une réflexion autour des meilleures manières d’aider les familles d’enfants autistes à installer entre elles et les professionnels un indispensable partenariat,
  • les liaisons avec les autres domaines scientifiques concernés par l’autisme.

La Cippa-autisme organise trois coordinations annuelles pour tous ses adhérents

Les interventions présentent une complémentarité des approches de la personne autiste : approche psycho-dynamique, approches éducatives, approches en lien avec la communication augmentative et alternative au langage verbal, approches des neurosciences et de la génétique, etc. (cf. les activités scientifiques de la coordination)

Ces coordinations sont ouvertes également aux auditeurs ponctuels et à des membres associés désireux de mettre en articulation leur pratique et les connaissances proposées par l'approche psychodynamique de l’autisme. Depuis 2013, l’une de nos coordinations annuelles est ouverte aux parents : pour ce faire, nous choisissons des thèmes pouvant ouvrir à discussion avec eux.

La cotisation annuelle à l’association donne aux adhérents l'accès à un compte-rendu écrit de ces coordinations, ainsi que la possibilité d’intégrer un groupe de travail.

Plusieurs groupes à Paris, en Île de France et en province, fonctionnent sur des thèmes spécifiques, tels que :

  • les évaluations de la personne autiste
  • l’émergence du langage chez l’enfant autiste,
  • l’articulation entre psychanalyse et neurosciences dans le champ de l’autisme,
  • la collaboration entre psychothérapeutes, psychopédagogues, orthophonistes, psychomotriciens, éducateurs pour la prise en charge des personnes autistes…
  • le partenariat avec les parents d’enfants autistes,
  • les jonctions entre la psychodynamique et les apprentissages scolaires des personnes autistes.

La Cippa-autisme est également un organisme de formation

Des formations à l’autisme sont proposées sur demande aux institutions médico-sociales et sanitaires, ainsi qu’aux professeurs des écoles qui souhaitent être mieux formés aux difficultés psychocognitives de leurs élèves autistes ou présentant un trouble envahissant du développement.