14e Journée d’étude sur l’autisme : Du précocissime à l’adulte

Du précocissime à l’adulte : traitements, parcours, devenirs

  • Paris, le 15 juin 2019 de 9 h à 18 h

Cette journée se propose de faire le point sur les réflexions et hypothèses les plus récentes concernant le fonctionnement autistique, les prémisses de sa constitution aux tout premiers temps de la vie et les traitements.

Le travail développé au Centre Alfred Binet avec les bébés, associant approches psychanalytique et sensorimotrice a conduit à l’émergence de nouvelles hypothèses quant aux facteurs impliqués très précocement chez les bébés à risque et les moyens à déployer pour y faire face. Parmi ces facteurs figure en premier lieu la douleur, souvent inaperçue chez le nourrisson, avec son potentiel désorganisant.

Le mode d’être et la pensée dans l’autisme ont fait l’objet de multiples travaux et essais au plan métapsychologique avec des éclairages fructueux sans parvenir à en lever le mystère. Il nous a paru intéressant de tenter d’en saisir certains aspects fondamentaux en se référant aux écrits et récits autobiographiques de sujets avec autisme et donc au regard qu’ils portent « de l’intérieur » sur eux mêmes.

Des programmes d’intervention précoce chez l’enfant plus âgé, de 1 à 4-5 ans ont rencontré un certain succès, le modèle dit de Denver (ESDM) en particulier. Qu’en est-il, si on le compare à d’autres interventions thérapeutiques chez l’enfant ?

Parallèlement à cette étude seront décrites des approches pluridimensionnelles, en unité de petits, dans lesquelles se combinent approches instrumentales, orthophonie, psychomotricité et travail institutionnel.

Pour en savoir plus…