Cher internaute,

Nous espérons que vous trouverez dans notre site des éléments d' information, des pistes de réflexion et des axes de recherche dans le champ de la pédopsychiatrie.

  • Nous n’avons pas vocation à répondre à des demandes individuelles de conseils, d'aide et de soutien psychologique.
  • Nous ne sommes pas habilités à vous aider dans vos recherches de stages ou d’emploi dans quelque domaine que ce soit.

En revanche, nous étudierons avec plaisir les propositions de publications en ligne de vos propres recherches ou d'annonces de journées de travail dans notre domaine d’intérêt.

Une seule adresse pour nous contacter : webmaster@psynem.org.

Cordialement
L’équipe de Psynem

Cher internaute,

Nous espérons que vous trouverez dans notre site des éléments d' information, des pistes de réflexion et des axes de recherche dans le champ de la pédopsychiatrie.

  • Nous n’avons pas vocation à répondre à des demandes individuelles de conseils, d'aide et de soutien psychologique.
  • Nous ne sommes pas habilités à vous aider dans vos recherches de stages ou d’emploi dans quelque domaine que ce soit.

En revanche, nous étudierons avec plaisir les propositions de publications en ligne de vos propres recherches ou d'annonces de journées de travail dans notre domaine d’intérêt.

Une seule adresse pour nous contacter : webmaster@psynem.org.

Cordialement
L’équipe de Psynem

L’attaque de Charlie Hebdo ou le prix fort de la réflexivité

La pensée est sans doute ce que nous avons de plus précieux, et elle ne peut aucunement se concevoir sans la liberté de penser.

Mais la pensée - curieusement et malheureusement - n'a de cesse de s'en prendre à elle-même, haine de la pensée pour la pensée qui nous interroge profondément.

Ce qu’il y a peut-être de spécifiquement humain est, en effet, notre capacité de penser notre pensée et nos propres pulsions, mais c’est aussi ce qui, hélas, semble ouvrir conjointement sur le meilleur et sur le pire.

L’attaque de la pensée par la pensée s’avère donc fondamentalement inscrite dans le registre de l'humain comme une conséquence de notre réflexivité psychique, de la spirale maléfique de notre masochisme le plus archaïque.

De ce fait, il n’y a pas les terroristes et les autres...

Avons-nous pour autant les concepts nécessaires pour penser la barbarie ?

Tout se passe comme si celle-ci supposait une désintrication complète des pulsions de vie et des pulsions de mort, alors même que S. Freud pensait que seule la mélancolie pouvait valoir comme « pur instinct de mort ».

Y aurait-il, alors, une dimension mélancolique de la barbarie ?

D’où la question troublante : que n’avons-nous pas fait, que secrète notre société pour transformer en terroristes barbares des jeunes qui, de loin, ressemblent pourtant à tous les autres, voire à nos propres enfants ?

Les animaux ne s’attaquent pas à leur propre pensée, faute de réflexivité.

Les animaux ne se tuent jamais pour le plaisir de tuer.

La barbarie n’a qu’un visage humain...

L’accès à la réflexivité se paye décidément au prix fort !

Il va de soi que Psynem s'associe activement à tous ceux qui veulent résister à cette monstruosité en respectant la pensée, en s’opposant à la barbarie.

Bernard Golse (Responsable du site « Psynem »)
Texte rédigé pour la revue « Le carnet-PSY » (numéro de février 2015)

Nouveautés

icone.jpgJ comme Jouissance par Alain Vanier

Alain Vanier nous éclaire à propos de la jouissance, terme complexe de Lacan et puisé par celui-ci à la fois chez Hegel et Freud.

icone.jpgLa plainte somatique du bébé par Nathalie Boige

Nathalie Boige, gastro-entérologue pédiatrique, porte notre attention sur la plainte somatique du bébé, de la pédiatrie à la psychanalyse et retour.

icone.jpgN comme Narcisse par Paul Denis

Pour l’Abécédaire Psynem, Paul Denis, partant du mythe de Narcisse, évoque sur le plan psychopathologique, les nécessités et les différents avatars du Narcissisme dans la société contemporaine.

icone.jpgJacqueline Fagard: développement précoce de la latéralité

Jacqueline Fagard nous mène sur les chemins du développement précoce de la latéralité.

icone.jpgA comme Ailleurs par Marie-Rose Moro

Pour inaugurer l’Abécédaire Psynem nous avons invité Marie-Rose Moro, ethnopsychiatre, psychanalyste, à nous parler du mot ailleurs.

icone.jpgBenoît Virole interviewé par Chantal Clouard

Paris

Chantal Clouard s’entretient avec Benoît Virole, sur la portée actuelle de la pensée du mathématicien français René Thom, auteur de la « théorie des catastrophes »  et sur la pertinence de ses travaux pour rendre compte de la complexité en sciences humaines (psychopathologie, théorie de la perception, sémiotique et narrativité).

Actualités

DU Clinique de l'adolescent : continuité et discontinuité de l'enfance à l'âge adulte

01/11/2013-01/05/2015, Institut Mutualiste Montsouris, Paris (France )

D.U Relation clinique et psychothérapie psychanalytique avec le jeune adulte

01/03/2014-01/02/2016, Université Paris Ouest Nanterre-La Défense, Nanterre (France)

Séminaire Babylone. Psychanalyse et littérature

01/12/2014-01/06/2015, Institut Mutualiste Montsouris 42, Boulevard Jourdan-75014 Paris – Salle de conférence de l’IMM, Hall d’accueil, Paris (France)

2ème Colloque : Les chemins de la subjectivation

06/03/2015, Institut Mutualiste Montsouris - 42, Boulevard Jourdan-75014 Paris, Paris (France)

Autisme(s) et psychanalyse(s) II. Spécificités des pratiques psychanalytiques

13/03/2015-14/03/2015, Espace Reuilly, 21 rue Hénard, 75012, Paris (France)

Coordination de la CIPPA

30/05/2015, Université Paris Diderot - Paris VII, Paris (France)

12ème Journée d’étude sur l’Autisme infantile « Autismes et pathologies associées »

13/06/2015, Lieu : Amphithéâtre Charcot – Hôpital de la Pitié Salpêtrière52/52 boulevard Vincent Auriol – 75013 PARIS, Paris (France)

Coordination de la CIPPA

21/11/2015, Université Paris Diderot - Paris VII, Paris (France)

 

Formation

Hébergement

Partenaires