Abécédaire

Un abécédaire est une porte d’entrée, un accès vers le langage lu ou écrit. Depuis l’antiquité, chaque culture écrite a inventé sa forme d’abécédaire, principalement à l’usage des enfants. Il en existe de toutes sortes, réalisés dans tous les matériaux : certains sont des tablettes d’argile, de cire, de bois ou d’argent, parfois munies de poignées, de cordelettes à nouer à la ceinture, ou de baguettes de lecture; d’autres sont des encriers, des jeux de construction, des livres ou des broderies, qui permettent de démultiplier les jeux et les apprentissages.

Gilles Deleuze a choisi la forme de l’abécédaire vidéo pour donner un nouvel éclairage à sa philosophie, définie comme « création de concept ». Pour lui, il ne s’agissait pas d’établir un lexique, encore moins un corpus philosophique, mais de suivre un protocole singulier, celui de l’abécédaire, afin d’expérimenter, comme dans un work in progress,  les multiples façons de s’emparer d’un concept philosophique. Libre ensuite au spectateur, qu’il soit philosophe ou « non-philosophe »  de comprendre et de s’approprier ces concepts en fonction « des intensités qui [lui] conviennent ou non, qui passent ou ne passent pas ».

Cette approche créative nous a semblé tout particulièrement adaptée pour revisiter les thèmes et les concepts qui animent la pensée psychanalytique contemporaine. En invitant différents psychanalystes et chercheurs à s’exprimer, sous la forme de vidéos, à partir d’une simple lettre de l’alphabet ou d’un mot-clé, nous nous sommes donné le privilège d’assister à des conceptualisations « en direct » et à des articulations théorico-cliniques inédites.

Nous souhaiterions que cet abécédaire soit digne de ses illustres prédécesseurs, c’est-à-dire qu’il soit ouvert, malicieux et ludique, et qu’il permette au spectateur/élève non seulement de traverser des territoires aventureux et de dompter des concepts récalcitrants, mais également d’établir des repères et de construire des ponts, de découvrir des correspondances cachées et de tisser des liens originaux.

Marluce Leitgel Gille

Personnes, pratiques, lieux
vignettes_Marie-Rose_Moro_A.jpg

A comme Ailleurs

Pour inaugurer l’Abécédaire Psynem nous avons invité Marie-Rose Moro, ethnopsychiatre, psychanalyste, à nous parler du mot Ailleurs.

Clinique et concepts
vignette.jpg

A comme Amour

Pour ce nouvel opuscule de l'Abécédaire, Bernard Golse nous parle d'Amour.

Clinique, techniques, conditions
vignette.jpg

E comme Évaluation

Roland Gori nous invite  à interroger ce qu'est devenue la notion d'évaluation dans la société contemporaine et à lui redonner un sens.

Personnes, pratiques, lieux
Alain_de_Mijolla.jpg

F comme Freud

Au delà des éléments historiques, Alain de Mijolla retrace la richesse de pensée de Freud.

Clinique et concepts
vignette_sylvain_missonnier.jpg

F comme Futur

Le futur n’est pas prévisible. Comment accepter l’inexorable incertitude de l’humain ?

Sylvain Missonnier nous apporte son éclairage.

Clinique, techniques, conditions
vignette_Pierre_Delion_I.jpg

I comme Institution

Pierre Delion nous invite à élargir la compréhension du mot Institution et met en lumière la notion de constellation transférentielle dans les soins.

Clinique et concepts
vignette_Alain_Vanier.jpg

J comme Jouissance

Alain Vanier nous éclaire à propos de la jouissance, terme complexe de Lacan et puisé par celui-ci à la fois chez Hegel et Freud.

Clinique et concepts
vignette_Paul_Denis.jpg

N comme Narcisse

Pour l’Abécédaire Psynem, Paul Denis, partant du mythe de Narcisse, évoque sur le plan psychopathologique, les nécessités et les différents avatars du Narcissisme dans la société contemporaine.

Art et clinique
vignette.jpg

P comme Poésie

Victor Guerra nous invite à entrevoir les liens entre la démarche poétique et musicale, le printemps et l’infans.

Clinique et concepts
Vanier Catherine

S comme Sujet

Naître et devenir sujet, quel est ce processus selon lequel le bébé se construit à partir de l’autre, de celui qui s’occupe de lui ? Inspirée par la psychanalyse, Catherine Vanier nous invite à parcourir ce long voyage.