Cippa

La Cippa, Coordination Internationale entre Psychothérapeutes Psychanalystes et membres associés s’occupant de personnes Autistes, est une association de forme loi de 1901, créée par Geneviève Haag et Marie-Dominique Amy, et aujourd’hui présidée par le professeur Bernard Golse.

Réunissant autour de l’autisme, des psychanalystes de différentes écoles, elle s’est ouverte depuis 2010 à l’ensemble des professionnels concernés par l’autisme : médecins, psychologues cliniciens, orthophonistes, psychomotriciens, infirmiers, éducateurs, assistants sociaux, enseignants, qui peuvent devenir membres associés.

La Cippa cherche à faire connaître un point de vue psychanalytique de l’autisme qui préconise une approche pluridimensionnelle avec un travail en interdisciplinarité.

Dans cet objectif, la Cippa développe des activités scientifiques en rapport avec les dernières avancées des neurosciences, des sciences cognitives, de la génétique mais aussi une activité de formation à destination des professionnels et des institutions en charge de personnes autistes. Le partenariat avec les parents est au cœur de notre engagement notamment au travers d’un groupe de travail.

L’association n’hésite pas à prendre part au débat public lorsque la place de la psychanalyse dans l’offre de soin est menacée. Elle continuera à défendre la liberté de choix des personnes autistes, des parents, des médecins et autres professionnels ainsi que des chercheurs.

 


Société

Tribune du Monde, Les enfants dépendants aux écrans ?

Dans une tribune au « Monde », un collectif de professionnels du soin, de la prévention, et de chercheurs estime qu’une information à caractère sensationnel n’aidera pas à prévenir les risques associés aux nouvelles technologies. La CIPPA  et son président Bernard Golse sont cosignataires. 

Sans titre.png

Manifeste pour une prise en charge plurielle et éthique de l’autisme

La CIPPA, Coordination Internationale entre Psychothérapeutes Psychanalystes et membres associés s’occupant de personnes Autistes, est une association de forme loi de 1901, créée en 2004 par Geneviève Haag et Marie-Dominique Amy, et aujourd’hui présidée par le professeur Bernard Golse.

Tribune dans Libération des professeurs Bernard Golse (président de la Cippa) et Marie-Rose Moro

En dix ans, le nombre de professionnels s’est réduit de moitié et la durée d’attente pour un premier rendez-vous dépasse parfois les dix-huit mois. Alors que la santé mentale de l’enfant est érigée en priorité, la discipline est à l’abandon.

strategie_autisme.png

Communiqué: réaction de la Cippa et de son président le professeur B.Golse à l’annonce du 4e plan autisme

La CIPPA, présidée par le professeur Bernard Golse, prend acte de la parution du 4eme plan autisme désormais intitulé stratégie autisme après de longs mois de concertations régionales et nationales. L’orientation générale de ce document va dans le bon sens avec toutes une série de mesures attendues mais donc sans réel effet de surprise. Nous regrettons toutefois l’excès de communication qui a précédé cette publication. Cet excès suscite une  déception devant le manque d’ambition et la dimension quelque peu floue de cette nouvelle stratégie.